Prendre rendez-vous
Contact
Urgence
Prendre rendez-vous
Contact
Urgence

1. Je comprends le B A Ba

J’approvisionne mon compte pro

Vous avez l’obligation d’avoir un compte séparé pour votre activité professionnelle. L’ouverture d’un compte pro est obligatoire pour les sociétés, et fortement conseillé pour les Entreprises Individuelles (EI) et les micro-entrepreneurs. C’est sur ce compte que vous pourrez déposer les recettes issues de votre activité, sous toutes leurs formes :

  1. dépôts d’espèces ;

  2. remise de chèques ;

  3. virements ponctuels ou permanents ;

  4. encaissements par carte bancaire ;

  5. remise d’effets de commerce ;

  6. domiciliation de mandats de prélèvements.

Vous pourrez aussi effectuer vos règlements par virement ou prélèvement, chèque, carte bancaire ou tout autre moyen de paiement.

Bon à savoir

En cas de compte débiteur
Un décalage entre vos paiements et vos recettes est si vite arrivé. Pour faire face à vos besoins de trésorerie, pensez à demander au préalable à votre conseiller une facilité de caisse, un découvert autorisé ou toute autre solution de financement.

C’est quoi un effet de commerce ?
Un effet de commerce, c’est un document émis par un créancier qui donne l’ordre à un débiteur de payer une dette à un bénéficiaire à une date convenue à l’avance. Il en existe plusieurs types, comme la lettre de change et le billet à ordre.

J’utilise le RIB / IBAN

Le RIB (Relevé d’Identité Bancaire), et son nouveau format l’IBAN (International Bank Account Number), permettent de communiquer vos coordonnées bancaires :

  1. à vos fournisseurs ;

  2. aux organismes créanciers ;

  3. à vos clients ;

  4. aux organismes susceptibles de vous adresser des règlements.

Bon à savoir

L’IBAN est amené à remplacer définitivement le RIB dans toute la zone euro pour permettre les opérations internationales.

Il donne vos coordonnées bancaires complètes à votre interlocuteur pour effectuer sur votre compte des versements, ou des prélèvements après signature d’un mandat de prélèvement.
Le RIB est composé comme suit :

  1. nom de la banque, de l’agence et de la ville ;

  2. code banque à 5 chiffres ;

  3. code guichet à 5 chiffres ;

  4. numéro de compte à 11 chiffres ou lettres ;

  5. clé RIB à 2 chiffres ;

  6. IBAN à 27 caractères pour la France (chiffres ou lettres) ;

  7. BIC (Bank Identifier Code) à plusieurs lettres.

Vous pouvez le trouver dans vos chéquiers, le demander en ligne, ou au guichet physique ou automatique de votre banque.

Je mets en place une procuration

Cette démarche est importante pour les professionnels qui souhaitent désigner un mandataire pour agir en leur nom sur leur compte professionnel. Une procuration devra être signée entre vous et le ou les mandataire(e) choisi(s). Elle indiquera :

  1. vos noms, prénoms et domicile fiscal ;

  2. les noms, prénoms et domicile fiscal du ou des mandataire(e) ;

  3. vos signatures respectives ;

  4. les opérations concernées par la procuration ;

  5. la durée de validité jusqu’à révocation.

Bon à savoir

Le cas des mandataires multiples
La procuration concerne plusieurs personnes ? Précisez si elles peuvent agir séparément ou conjointement. Le second cas de figure, très contraignant, est à réserver aux cas exceptionnels.

Bon à savoir
En cas de décès du titulaire du compte, de dissolution ou de liquidation, la procuration prend fin et le compte est bloqué.

Elle peut être établie à l'ouverture du compte ou à tout autre moment de la vie du compte et vous pouvez l'annuler à tout moment en le demandant par écrit à votre agence.

Le mandataire pourra alors effectuer des opérations précisées dans la procuration (virement, retrait, etc…) comme s’il était titulaire du compte et disposer de moyens de paiements (chéquier à votre nom, carte bancaire en son nom propre).

2. Je suis mon compte pro au quotidien

Je suis mon compte à distance

Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de vous déplacer en agence pour suivre de près votre compte pro. Vous pouvez utiliser des solutions pour consulter et gérer à distance vos opérations :

  1. via Internet, sur le site de votre banque, dans votre espace pro sécurisé BREDConnect, vous effectuez des virements, éditez des IBAN, commandez des chéquiers, et de nombreuses autres opérations ;

  2. via les applis, comme l’appli mobile BRED, qui vous donnent accès aux mêmes opérations que sur le site internet , directement depuis votre mobile ;

  3. par téléphone, comme BRED Direct Pro, une solution idéale si vous souhaitez garder un contact humain dans la gestion à distance de votre compte ;

Un large panel d’actions sont maintenant réalisables en ligne et en toute sécurité pour prendre en compte les besoins spécifiques des professionnels. Ce serait dommage de vous en priver !

Bon à savoir

Quid du conseiller bancaire ?
Le conseiller bancaire n’a pas disparu pour autant ! À la BRED, le numérique ne remplace jamais l’humain et l’accompagne pour que vous ayez toujours le choix dans vos actions.

Je pointe mon compte pro régulièrement

Pourquoi pointer votre compte alors que vous pouvez consulter en ligne vos relevés de compte et opérations ? Tout simplement pour vérifier les opérations passées sur votre compte et aussi car le solde ne tient pas compte des opérations que vous avez en cours (chèque émis on encore payé sur votre compte) et qui ne sont pas encore comptabilisées. Cela vous permet de savoir où vous en êtes et de tenir à jour votre comptabilité. Il faudra aussi tenir compte des dates de valeurs, bien souvent différentes des dates d’opération, pour connaître la position exacte de votre compte.

Bon à savoir

Qu’entend-on par date de valeur ?
La date d'opération est le jour au cours duquel l'opération (virement, paiement ou encaissement chèque…) est effectuée. La date de valeur est la date à laquelle l’opération est prise en compte par la banque. En raison des délais de traitement, ces deux dates sont bien souvent différentes.

Le + : la notification en direct
Pour éviter les mauvaises surprises, il existe des services d’alerte par SMS. Découvrez la solution proposée par la BRED.

3. Je fais le point sur les moyens de paiement

Je choisis la carte bancaire adaptée

La carte bncaire est un moyen de règlement pour votre activité, qui offre de nombreux avantages associés :

  1. choix du paiement, immédiat ou différé ;

  2. montants de retrait adaptés avec plafonds élevés ;

  3. assurances et assistances incluses lors de vos déplacements professionnels ;

  4. avantages négociés avec des partenaires commerciaux ;

  5. et même prestations haut de gamme réservées aux pros pour certaines.

Il existe forcément une carte de paiement, qui répond précisément à vos spécificités professionnelles. À vous de faire votre choix parmi un large choix de cartes pour les professionnels.

Je me sers des virements / prélèvements

Ces types de règlements permettent de payer vos créanciers directement, de manière ponctuelle ou régulière, en France et à l’international. On distingue :

  1. les prélèvements SEPA. Ils permettent à vos créanciers de prélever directement ponctuellement ou périodiquement sur votre compte les sommes dues, après signature d’un mandat de prélèvement et remise d’un RIB/IBAN ;

  2. les virements SEPA, ils vous permettent d’effectuer des virements ponctuels ou réguliers pour régler vos créanciers après réception de leur RIB/IBAN et report sur l’ordre de virement.

  3. Nouveauté : le virement Instantané. Il permet de transférer aujourd’hui un maximum de 15000 euros* d'un compte vers un autre, entre deux établissements bancaires de la zone SEPA proposant ce mode de paiement, avec la disponibilité immédiate de l'argent pour le bénéficiaire.

Simples à mettre en place et à arrêter, ces modes de paiement allègent vos tâches de gestion quotidienne de compte et facilitent considérablement votre activité.

*A compter de Juillet 2020, le montant autorisé par virement instantané sera de 100.000 euros.

Zoom sur le SEPA

Le SEPA est un espace unique de paiement dans toute la zone euro. Il vise à harmoniser les échanges entre les différents pays de l'Union Européenne ainsi que l'Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Suisse, Monaco, Saint-Marin, les îles de Jersey, Guernesey et de Man, la principauté d'Andorre et l'État de la Cité du Vatican, avec des conditions de paiement identiques.

Je me sers aussi des espèces, chèques et effets de commerce

En parallèle des solutions actuelles que nous venons d’évoquer, vous pouvez aussi utiliser ces moyens plus classiques, mais qui ont fait leurs preuves :

  1. les espèces, dans la limite de 1000€ et de 50 pièces maximum remises ;

  2. les chèques, barrés et non endossables, offrant la sécurité (en cas de perte ou de vol) de pouvoir être mis en opposition, donc non encaissables par un tiers;

  3. les effets de commerce, prenant la forme d’une lettre de change ou d’un billet à ordre, donnant l’ordre de payer votre créancier.

4. Je fais le point sur l'encaissement des recettes

Je me fais payer par carte

Le paiement par carte bancaire est aujourd’hui devenu incontournable. Très apprécié des clients, il est rapide, pratique, simple et plus sécurisé. Il limite les files d’attente, point positif pour vous et vos clients si vous avez un commerce, et vous fait gagner du temps : pas besoin de vous déplacer pour déposer chèques ou espèces.
Il existe 2 types de paiements par carte bancaire :

  1. le paiement sur place, directement dans votre boutique, grâce à un TPE (Terminal de Paiement Electronique) loué ou acheté ;

  2. le paiement à distance, pour toute vente à distance, via votre site marchand.

Zoom sur le paiement échelonné

Pour fidéliser vos clients et favoriser vos ventes, vous pouvez proposer un paiement échelonné en plusieurs fois sans frais, via votre TPE. Un véritable atout commercial.

Je me fais payer par virement ou prélèvement

Bien qu’automatique, chaque mode a son fonctionnement spécifique : Pour le prélèvement :

  1. vous devez posséder un Identifiant Créancier SEPA (ICS) à demander auprès de la Banque de France via votre banque ;

  2. votre client doit signer un mandat de prélèvement SEPA ;

  3. vous devez créer une Référence Unique de Mandat (RUM) pour chacun de vos clients.

Pour le virement vous devez remettre un RIB/IBAN à votre client, et c’est tout !

Prélèvement versus virement

Les deux permettent une identification simple, régulière et facile des règlements reçus. Moins de formalités pour le virement et une date d’encaissement fixée par vos soins pour le prélèvement : à vous de voir quel avantage vous convient le mieux.

Je me fais payer en espèces

Vous pouvez proposer à vos clients le règlement en espèces pour faciliter les petites transactions. Il est toutefois possible de le refuser dans certains cas :

  1. nombre de pièces trop important (plus de 50) ;

  2. pièces ou billets en trop mauvais état ;

  3. pièces ou billets n’ayant plus cours légal ;

  4. fausse monnaie ;

  5. manque d’appoint ;

  6. transaction supérieure à 1000€.

Bien sûr, l’objectif n’est pas de décourager vos clients, mais de respecter les règles.

Bon à savoir

Vous n’avez pas le droit de refuser un billet ayant cours légal. Évitez les affichettes du type « la maison n’accepte pas les billets de 100 euros et plus ».

Amende partagée
Si vous acceptez un paiement de plus de 1000€, vous et votre client devrez-vous partager une amende de 15 000€. Dissuasif.

Et le chèque dans tout ça ?

Vous pouvez bien sûr accepter les paiements par chèque. Il vous faudra alors être vigilant sur un certain nombre de points : montant, lieu, date, signature, pièces d’identité et vérifications au Fichier National des Chèques Irréguliers, dépôt rapide sur votre compte… Le chèque présente plus de contraintes que les autres moyens d’encaissement et sans la certitude d’être payé

Nouveauté. Commande de fonds sur BRED connect

Désormais vous pouvez faire vos commandes de fonds en ligne sur BREDConnect. Vous êtes informé par notification à chaque étape, depuis la validation de la commande jusqu’à la livraison à votre agence. Pensez-y, c’est plus simple et pratique.