Prendre rendez-vous
Contact
Urgence
Prendre rendez-vous
Contact
Urgence

1. Je fixe au préalable le montant de mes honoraires

Je tiens compte de la loi

Les honoraires constituent la rémunération des professions libérales. Ils sont versés par leurs clients ou patients, en échange d’une prestation de service. Certains honoraires peuvent être réglementés :

  1. selon un barème fixé par l’État, c’est le cas des professions de santé comme les médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, etc. ;

  2. selon des règles applicables à la profession, c’est le cas pour les notaires et les avocats.

Pour les notaires, la rémunération des émoluments est fixée par décret. La rémunération des avocats doit faire l’objet d’une convention d’honoraires.
En dehors des professions réglementées, les honoraires restent à évaluer librement en tenant compte bien sûr :

  1. des tarifs pratiqués habituellement sur le marché ;

  2. des capacités de paiements de vos potentiels clients ;

  3. de critères plus personnels comme l’expérience, le temps de travail passé sur un dossier par exemple, etc.

Bon à savoir

L’établissement d’une convention d’honoraires écrite entre l’avocat et son client est obligatoire. Elle doit impérativement préciser le montant ou le mode de détermination des honoraires.

Le cas des tarifs non conventionnés
Médecin non conventionné, vous fixez vos honoraires librement. La décision doit se prendre après une bonne analyse du marché et de la concurrence.

Je tiens compte de mon statut juridique et fiscal

Votre statut juridique et fiscal aura également une incidence dans le montant des honoraires que vous pourrez fixer :

  1. en SELARL, vous et vos associés pourrez déterminer vous-mêmes votre rémunération (et ainsi anticiper le montant de vos cotisations sociales et impôts) ;

  2. en micro-entreprise, vous devrez tenir compte des plafonds à ne pas dépasser pour évaluer vos honoraires ;

  3. si vous êtes soumis à la TVA, vous devrez la répercuter dans vos tarifs…

Pensez à faire le point avant de fixer vos tarifs.

Pour se repérer

Il existe de nombreux cas de figure auxquels sont confrontées les professions libérales pour fixer leurs honoraires. Pour y voir plus clair avant de vous décider, demandez l’aide d’un expert.

2. Je me renseigne sur les solutions d'encaissement

J’encaisse mes honoraires en chèques et espèces

Bien que moins fréquent aujourd’hui, le règlement en espèces reste toujours envisageable pour vos clients. Il est toutefois possible de le refuser dans certains cas :

  1. nombre de pièces trop important (plus de 50) ;

  2. pièces ou billets en trop mauvais état ;

  3. pièces ou billets n’ayant plus cours légal ;

  4. fausse monnaie ;

  5. manque d’appoint ;

  6. transaction supérieure à 1000€.

Vous pouvez également encaisser vos honoraires par chèque. Mais il vous faudra alors être vigilant sur un certain nombre de points :

  1. montant, lieu, date et signature ;

  2. pièces d’identité et vérifications au Fichier National des Chèques Irréguliers ;

  3. dépôt rapide sur votre compte.

À l’instar des espèces, le chèque présente des contraintes de sécurité que l’encaissement par carte vous permet d’éviter.

Bon à savoir

Vous n’avez pas le droit de refuser un billet ayant cours légal. Vous êtes donc tenu d’accepter les billets de 100 euros et plus.

Amende partagée
Si vous acceptez un paiement de plus de 1000€, vous et votre client devrez-vous partager une amende dont le montant ne peut excéder 5% des sommes payées. Pour les gros montants, pensez au TPE !

J’encaisse mes honoraires via un TPE

Le paiement par carte bancaire est aujourd’hui devenu incontournable : pratique, rapide, immédiat, il supplante les règlements par chèque, qui se font de plus en plus rares. Les clients apprécient cette facilité qui leur est proposée, et qui vous apporte également de nombreux avantages :

  1. immédiateté : la télécollecte quotidienne permet la prise en compte automatique des règlements par carte sur votre compte ;

  2. simplicité : vous n’avez plus à vous déplacer en agence pour déposer vos chèques ou espèces, et vous évitez les erreurs liées au comptage ;

  3. sécurité : les paiements sont garantis et la fraude évitée.

Vous pouvez installer dans votre cabinet un TPE (Terminal de Paiement Electronique) :

  1. via votre réseau mobile ou Internet ;

  2. de façon fixe ou mobile ;

  3. à l’achat ou à la location ;

  4. avec possibilité de paiement en plusieurs fois pour vos clients / patients.

Votre conseiller BRED vous accompagne dans le choix de la solution d’encaissement par carte bancaire la mieux adaptée à vos besoins et votre activité.

Bon à savoir

Pour prendre soin de vos clients et leur apporter des solutions adéquates, vous pouvez proposer un paiement échelonné en plusieurs fois sans frais, via votre TPE. Un geste qui favorise la relation et aide à faire la différence.

Vous êtes professionnel de santé ?
Il existe des TPE 2 en 1, permettant l’encaissement des cartes bancaires et la lecture des cartes vitales pour la télétransmission des feuilles de soins. Parlez-en à votre conseiller BRED.

J’encaisse mes honoraires à distance

C’est une autre possibilité offerte par le paiement par carte bancaire. L’encaissement de vos honoraires à distance peut se faire avec ou sans site Internet, par email par exemple.

La solution d’encaissement à distance par carte bancaire de la BRED vous propose ces services et de nombreux autres en option pour répondre à vos besoins spécifiques (suivi client, gestion de compte client, rapprochement bancaire…).

3. J'anticipe le paiement de mes premiers honoraires

Je mets en place une facilité de caisse

La facilité de caisse permet de vivre sereinement l’attente d’un paiement et de gérer les décalages ponctuels de trésorerie sur votre compte. Elle fonctionne comme un crédit. Votre banque fixe au préalable :

  1. sa durée ;

  2. son montant ;

  3. son taux d’intérêt ;

  4. sa durée d’utilisation (en moyenne quelques jours par mois) ;

  5. sa garantie au cas où vous ne pourriez plus honorer les remboursements.

Souple et sécurisée, cette solution vous permet de pallier vos décalages ponctuels de trésorerie, à condition bien sûr que votre compte soit créditeur l’autre partie du mois. C’est un filet de sécurité indispensable pour assurer vos premiers pas en libéral.

Bon à savoir

Chaque facilité de caisse est unique, elle est fixée en fonction de vos besoins, votre activité et votre solvabilité. Parlez-en à votre conseiller BRED.

Pour aller plus loin
La BRED propose des solutions de facilité de caisse pour sécuriser votre trésorerie. Vous pouvez découvrir leur fonctionnement et leurs avantages avant de rencontrer votre conseiller.

J’utilise les solutions de financement de trésorerie

Il existe des solutions de financement de type crédit, dédiées aux professionnels, et plus particulièrement aux professions libérales, pour sécuriser leurs encaissements. Ces avances de trésorerie peuvent se faire :

  1. sous forme de prêt amortissable ;

  2. à taux fixe déterminé selon l’offre ;

  3. sur le court ou moyen terme ;

  4. avec assurance emprunteur en option.

Pour vous aider au démarrage de votre exercice libéral, la BRED met à votre disposition une solution de prêt pour obtenir une avance sur vos premiers honoraires.