Devenir client
 
Contact
 
Simulateurs
 
Urgence
Image de couverture
La BRED vous guide

Financements pour les jeunes

illu-guide-guillemetG.png Lorsqu’on est encore étudiant ou que l’on fait ses premiers pas dans la vie active, les projets et les rêves ne manquent pas, contrairement à l’argent. Les ressources d’un jeune sont généralement limitées et elles sont consacrées à l’essentiel : le loyer, les frais de scolarité, l’équipement, les assurances, les transports, les frais de santé… Pour ces dépenses incompressibles, mais aussi pour des projets plus personnels, vous pouvez bénéficier d’un prêt bancaire.* La BRED mise en effet sur l’avenir en aidant les jeunes à avancer dans leur vie et à concrétiser leurs envies. Suivez le guide ! illu-guide-guillemetD.png

 

UN CREDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ETRE REMBOURSE. VERIFIEZ VOS CAPACITES DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

 

Entre 18 et 25 ans, pourquoi emprunter ?

Avant tout, la loi autorise uniquement les personnes majeures à contracter un crédit. Seul le prêt pour le permis à 1 € concerne les jeunes à partir de 15 ans dans le cadre de la conduite accompagnée.

A partir de 18 ans, vous pouvez emprunter :

En fonction de vos objectifs, votre conseiller vous orientera vers la solution de crédit adaptée. Dans tous les cas, gardez à l’esprit que n’importe lequel de ses projets aura des conséquences sur votre budget. En plus des mensualités à rembourser, des frais annexes doivent être pris en compte. Par exemple, si vous achetez une voiture, vous devrez l’assurer, ce qui est aussi le cas pour un logement que vous louez. Il est donc indispensable de bien s’informer avant de signer un prêt ; votre conseiller BRED est là pour vous soutenir et vous informer.

Les solutions de financement pour les jeunes

La BRED propose aux jeunes différentes solutions de financement spécialement établies pour leurs besoins et leur capacité de remboursement.

Entre autres, vous pouvez bénéficier :

Des aides financières, des bourses et des subventions sont également proposées par l’Etat, les régions, les communes, les départements, des fondations privées... sous réserve d’éligibilité. Prenez rendez-vous avec votre conseiller pour étudier toutes les solutions de financement possibles.

La BRED vous accompagne dans vos projets

Contacter un conseiller

Comment obtenir un prêt quand on est jeune ?

Difficile d’obtenir un crédit quand on n’a pas de CDI et de rentrées d’argent fixes… Même s’il existe des solutions de financement « spécial jeunes », il est important de bien préparer votre dossier.

Voici quelques conseils pour vous aider à concrétiser votre projet :

  • Tout d’abord, établissez un budget prévisionnel mensuel : comparez vos dépenses et vos ressources et déterminez quelle somme vous êtes capable de rembourser sereinement chaque mois. Si votre situation doit évoluer dans les mois, voire les années à venir, prenez-le en compte et mentionnez-le.
  • Puis, définissez votre besoin en financement : quelle somme souhaitez-vous emprunter et sur quelle durée.
  • Enfin, étudiez et comparez les différentes solutions possibles de financement. A savoir que vos parents peuvent se porter caution si vous n’avez pas de revenus fixes ou être co-emprunteurs.

La maîtrise de votre budget est essentielle, surtout si vous souhaitez contracter un prêt. Votre profil bancaire est étudié afin de savoir si vous êtes en capacité de rembourser le crédit qui vous sera octroyé. Si vous le pouvez, commencez à épargner et évitez d’être systématiquement à découvert ; cela prouvera votre capacité à gérer votre budget.

Peut-on devenir propriétaire quand on a moins de 30 ans ?

C’est une question que se posent de nombreux jeunes. Actuellement, la moyenne d’âge pour un premier achat immobilier est estimée à 33 ans environ. Pour réaliser ce projet d’acquisition, il est généralement nécessaire d’obtenir un prêt immobilier. Or, un apport personnel est généralement exigé.

Voici quelques conseils pour vous aider à obtenir un prêt immobilier alors même que vous avez moins de 30 ans et peu d’apport :

  • mettez en avant votre comportement financier : celui-ci est analysé à partir de vos derniers extraits de compte. Une bonne gestion de votre compte pourra appuyer votre dossier d’emprunt ;
  • mentionnez vos perspectives d’évolution : votre salaire va rapidement augmenter, vous venez de terminer vos études dans une grande école… ;
  • soldez vos crédits en cours : si vous avez un ou plusieurs crédit(s) à la consommation en cours, l’idéal est qu’il(s) se termine(nt) dans les 6 mois au maximum. Le crédit véhicule est généralement toléré ;
  • calculez votre capacité d’emprunt, faites attention au taux d’endettement et conservez un « reste à vivre » suffisant pour pouvoir faire face aux imprévus le plus confortablement possible.

En fonction de votre situation financière, personnelle et professionnelle, votre conseiller étudiera votre projet immobilier et vous proposera une solution adaptée.

L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.

* Sous réserve d’acceptation de votre dossier par la banque.

Février 2019