Sensibilisation sur les risques de fraudes
pour les professionnels et les entreprises

Retrouvez quelques conseils pour se prémunir des fraudes et des cyberattaques
30 Mai 2022

4 réflexes pour protéger votre activité des fraudes et cyberattaques

1. Sensibiliser vos collaborateurs


Vos collaborateurs peuvent être contactés afin d’obtenir des informations, des identifiants de comptes bancaires… ou encore pour leur faire réaliser des paiements.
Mettez en place des consignes de sécurité sur l’utilisation de la messagerie, des mots de passe, du matériel informatique et des données bancaires, particulièrement pour les paiements et les changements d’IBAN d’un fournisseur.

Les attaques informatiques reposent souvent sur le déchiffrage d’un mot de passe.

Choisissez des mots de passe complexes pour chaque application, logiciel, etc :

  • Ils ne doivent pas contenir d’informations professionnelles ou personnelles (à partir de votre k-bis par exemple, date de création de l’entreprise, votre date de naissance…).
  • Ils doivent être composés si possible de lettres (majuscules, minuscules), de chiffres et de caractères spéciaux.
  • Les mots de passe ne doivent jamais être enregistrés sur vos appareils.

2. Sécurisez votre site Internet


Les fraudes concernent le plus souvent le paiement d‘articles achetés en ligne et le vol de données clients. Votre site peut également être piraté et bloqué.

La sécurité de votre site et des données de vos clients passe notamment par :

  • L’installation d'un certificat de sécurité SSL que vous pouvez obtenir auprès d’une autorité de certification (DigiCert par exemple). Cela permet de chiffrer l’ensemble des informations (personnelles, bancaires, etc...) entre votre site et la personne qui s’y connecte. Il garantit ainsi la confidentialité des échanges.
  • Une solution de paiement sécurisée pour la vente à distance et conforme à la réglementation sur l’authentification forte.
Découvrez nos solutions de paiement sécurisé

  • La mise à jour régulière de l’antivirus.
  • Le changement régulier des mots de passe.

Vous limiterez ainsi vos risques d’impayés liés à l’usurpation d’identité et fraude à la carte bancaire.
Conservez uniquement les données utiles de vos clients et ne stockez pas les numéros de carte bancaire.

3. Établissez des procédures avec nos partenaires


Les partenaires avec lesquels vous travaillez (clients, fournisseurs, comptables, etc...) peuvent être la cible des fraudeurs pour tenter de vous escroquer. L’identité d’un partenaire peut ainsi être usurpée pour vous faire réaliser un virement ou vous faire croire à un changement de domiciliation bancaire à des fins de paiement, ou encore vous faire réaliser une opération informatique pour pirater votre système.

Instaurer un protocole pour la réalisation de toutes vos opérations bancaires :

  • Vérification d’un changement d’IBAN avec un contre appel auprès du partenaire.
  • Vérification d’une prestation facturée et de la cohérence des factures antérieures en cas de relance pour impayé.
  • Utilisez exclusivement des circuits sécurisés pour échanger toute information sensible avec vos partenaires.

4. Sécurisez l'accès à vos services bancaires


Les sites et applications bancaires sont ciblés lors de nombreuses attaques frauduleuses que ce soit par courriel de type phishing ou par virus ou encore cheval de Troie.

Respectez des règles simples pour protéger votre établissement :

  • Ne divulguez pas votre identifiant et votre mot de passe de connexion. Ils sont strictement personnels.
  • Ne vous connectez pas depuis un appareil ou un réseau Wi-Fi public.
  • Ne suivez jamais un lien qui vous a été envoyé dans un courriel.