Le risque de fragmentation

Depuis plusieurs années, la BCE avait initié des opérations de rachats d’actifs, ou QE, qui ont permis aux Etats de la zone euro de rester groupés face au risque d’éclatement de l’Union monétaire.
23 Juin 2022

Les tensions récentes qui se traduisent par une nouvelle ouverture des spreads inquiètent la banque centrale à un moment où elle doit consacrer ses moyens à lutter contre une inflation elle aussi loin d’être uniforme au sein de la zone... Elle n’a pas attendu longtemps avant de proposer la création d’un nouvel instrument « anti fragmentation ».