L'actif Emergent gagne en maturité

Comme dans les pays avancés, la période que traversent les pays émergents est chaotique. Après la pandémie, gérée avec un succès mitigé selon les moyens mis en œuvre, la crise énergétique ne les place pas tous sur un pied d’égalité. La vigueur du dollar contre toutes les devises ou presque constitue une autre source de fragilité pour des pays souvent très sensibles aux financements extérieurs.
27 Septembre 2022

Les indices boursiers ont pour certains d’entre eux aussi relativement résisté à la vague de repli qu’a connu l’ensemble des marchés actions. Ainsi en est-il du marché indien qui affiche à fin août sur un an une performance positive de près de 5%, ou de celui de l’Indonésie avec plus de 16%.La présence plus importante d’investisseurs locaux ou régionaux explique en partie la diversité des performances. Certains pays ont réussi à atténuer les effets des sorties de capitaux d’investisseurs étrangers avec l’épargne locale. Sans compenser totalement cette désertion, l’actif émergent gagne petit à petit en maturité.