Comment éviter les tentatives d’escroquerie ?

Dans ce contexte particulier que nous vivons, les fraudeurs redoublent d'inventivité pour vous escroquer.
La BRED fait le point sur les principales arnaques constatées et les conseils pour vous en prémunir.
09 Avril 2020

Le phishing par appel téléphonique

Qu’est-ce ?

Le phishing (ou encore hameçonnage) est une technique ayant pour but de dérober à une personne ses données personnelles, de paiement, ou encore à lui faire ouvrir une pièce jointe contenant un logiciel malveillant.

Par téléphone, un prétendu conseiller, collaborateur des services fraudes ou encore technicien de la banque peut vous contacter afin de vérifier vos coordonnées.

Ce qui doit vous alerter

Votre conseiller peut être amené à vous contacter pour des vérifications mais ne vous demandera jamais vos données personnelles et de paiement au téléphone, par mail ou SMS.

Que faire ?

Ne pas donner suite à ces sollicitations. Vos identifiants et mots de passe, tout comme votre numéro de carte bancaire, vous sont strictement personnels, vous ne devez jamais les communiquer. Si vous pensez avoir répondu à une tentative de phishing :

  • changez immédiatement votre mot de passe ;
  • contactez sans délai votre agence ou le Centre de Relation Clientèle

Le phishing par mail ou sms

Qu’est-ce ?

Par mail ou SMS, vous recevrez un message contenant un lien vous renvoyant vers un site ressemblant fortement à celui de la BRED et vous invitant à mettre à jour vos données personnelles.

Ce qui doit vous alerter

  • Votre conseiller peut être amené à vous contacter pour des vérifications mais ne vous demandera jamais vos données personnelles et de paiement au téléphone, par mail ou SMS.
  • Prêtez attention à l’adresse de l’expéditeur, ne cliquez pas sur des liens et n’ouvrez pas de pièces jointes provenant d’expéditeurs suspicieux.
  • Nos emails ou SMS ne renvoient jamais directement sur une page vous invitant à renseigner vos identifiants de connexion.
  • Les pages de nos sites internet commencent toujours par https://www.bred.fr/.

Que faire ?

  • Transférez tout message douteux à votre conseiller ou signalez-le sur notre formulaire en ligne.
  • Vos identifiants et mots de passe, tout comme votre numéro de carte bancaire, vous sont strictement personnels, vous ne devez jamais les communiquer.
  • Si vous pensez avoir répondu à une tentative de phishing :
    • changez immédiatement votre mot de passe et activez votre antivirus ;
    • contactez sans délai votre agence ou le Centre de Relation Clientèle.

Les escroqueries connues sous les vocables de
" fraude au président " ou " fraude au fournisseur "

Qu’est-ce ?

Les professionnels de santé qui œuvrent quotidiennement en cette période particulière peuvent être ciblés par ce type d’escroquerie.

La " fraude au président " consiste à se faire passer pour le dirigeant d’une entreprise afin d’obtenir le paiement d’une somme d’argent par le biais d’un virement.

La " fraude au fournisseur " consiste pour un faux fournisseur ou une fausse société d’affacturage à mettre en place les éléments nécessaires pour se faire payer le montant de factures émises par un véritable fournisseur.

Ce qui doit vous alerter

  • L’opération qu’il vous est demandé de réaliser est particulièrement confidentielle et urgente.
  • Vous recevez un mail vous informant du changement de coordonnées bancaires de votre fournisseur, prêtez attention à l’adresse de l’expéditeur et au pays de domiciliation bancaire s’il est différent de celui de l’entreprise.

Que faire ?

Quel que soit le degré d’urgence, revérifiez la nature des opérations demandées.

Si vous pensez avoir été victime d’une escroquerie contactez sans délai votre banque en vue de bloquer le paiement.

L’escroquerie aux placements financiers

Qu’est-ce ?

Dans le contexte actuel de repli des marchés, de prétendus partenaires de la BRED ou sites institutionnels vraisemblablement bien documentés, peuvent proposer des investissements sur des supports peu classiques avec la promesse de taux très rémunérateurs.

Afin d’en profiter, il est alors demandé de livrer de nombreux justificatifs personnels voire d’ouvrir un compte dédié au placement et au suivi de cet investissement.

Ce qui doit vous alerter

  • Votre banque ne vous demandera jamais vos codes confidentiels et données personnelles par courriel.
  • Aucun discours commercial ne doit faire oublier qu’il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé.

Que faire ?