Ma résidence principale

Je veux acheter un bienPour y vivre

Ma MaisonSOMMAIRE

Simulateur Prêt Immo

calculer

Estimer les frais de notaire

calculer

Ma résidence principale

Maîtrisez mon budget

Mes dépenses quotidiennes

Pour un achat en toute sérénité, c’est le premier point à étudier. De manière générale, le montant de vos remboursements mensuels ne doit pas dépasser un certain pourcentage de vos revenus
Si vous êtes locataire, votre loyer peut vous donner une idée de ce que vous pouvez assumer pour le remboursement mensuel de votre prêt logement. Une fois déduits les dépenses d'énergie, les impôts etc vous pouvez vous rendre compte du « reste à vivre » : pour la nourriture, les vêtements, les loisirs au quotidien, voire les vacances…

Mon apport personnel

L’apport personnel est la somme que vous pouvez apporter à titre privé pour acheter votre bien immobilier. Autant d’argent que vous n’aurez pas à emprunter ! Cet apport peut être constitué :

  • - de vos économies privées
  • - de vos épargnes (assurance-vie, PEL, CEL…)
  • - d’un héritage
  • - d’une donation
  • - d'une rente

Doit-il être élevé ? Pas nécessairement, mais si vous optez pour des garanties afin de protéger votre prêt, votre apport doit pouvoir correspondre à la somme globale de ces garanties. Il peut aussi devoir couvrir les frais de dossier, les frais de notaire ou les frais d’agence. Parlez-en avec votre conseiller pour connaître le montant exact qu’il vous faudra apporter selon votre prêt !

Vous pouvez aussi estimer les frais de notaire grâce à notre simulateur.

Ma capacité d’emprunt

Maintenant que vous avez une idée du montant que vous pouvez consacrer mensuellement au remboursement de votre prêt immobilier, il faut savoir combien vous pouvez emprunter. En plus de votre apport personnel, différents critères sont à prendre en compte : le type de prêt, la durée de votre prêt, le type de taux, son montant...

bon à savoir

La BRED propose différentes garanties pour votre crédit. Des solutions pour s’adapter le plus possible à votre projet et votre situation.

Les prêts possibles

Les prêts classiques

Pour votre résidence principale, votre banque peut vous proposer différents types de prêt.

Le prêt classique amortissable. Les grands principes :

  • - votre mensualité comprend à la fois le remboursement des intérêts du capital et, le cas échéant, de l’assurance emprunteur.
  • - vous choisissez le mode remboursement : vos mensualités peuvent être fixes (le même montant tout au long du prêt) ou adaptés à une évolution de votre situation.
  • - vous choisissez le type de taux : fixe ou révisable.
  • - vous définissez avec votre banquier la durée en fonction de vos besoins et de votre capacité d’emprunt.

info utile

Vous êtes déjà propriétaire de votre résidence avec un crédit en cours et avez trouvé la nouvelle demeure de vos rêves ? Profitez d’un crédit relais pour l’acquérir sans attendre d’avoir revendu votre bien actuel !

Les prêts réglementés

Selon votre situation et/ou vos revenus, vous pouvez cumuler le prêt bancaire classique à d’autres prêts réglementés. Les conditions de ces prêts sont fixées par la loi notamment les critères d’éligibilité, le barème des taux applicables ou le montant.

Acheter à plusieurs

Envie d’acheter une résidence avec d’autres personnes ?

L’indivision
L'indivision est la situation juridique dans laquelle deux ou plusieurs personnes sont propriétaires ensemble d'un même bien. Chaque acquéreur est propriétaire du bien à hauteur de sa contribution financière lors de l’achat. Une fois le bien acheté, chacun des propriétaires (appelé indivisaire) a des droits sur la totalité du bien. L’une des principales contraintes est que les décisions ne peuvent être prises qu’avec l’accord de tous les indivisaires. Toutefois, il est possible d’organiser les règles de gestion de cette indivision en signant une convention par acte notarié. Chaque indivisaire peut, à tout moment, demander à sortir de l’indivision.

La SCI
Les personnes voulant acheter un bien en commun peuvent aussi créer une société civile immobilière. Ils deviennent alors associés. Chaque associé détient le nombre de parts correspondant à sa contribution financière pour acquérir les parts de la SCI. C’est la SCI qui achète le bien immobilier, elle est donc le propriétaire du bien.

info utile

Vous hésitez ? Votre notaire sera à même de vous recommander la solution la plus adaptée à votre situation.

Comprendre les taux

Petit lexique pour vous permettre d’y voir plus clair !

Il existe deux sortes de taux :
- Taux fixe : il est déterminé à l’octroi du prêt et reste le même pendant toute la durée de votre prêt. Pas de surprise en vue !
- Taux révisable : il peut augmenter ou baisser selon un indice de référence déterminé à l’octroi du prêt avec une variabilité définie dans l’offre. Souvent très séduisant au moment de contracter le prêt, il n’est pas sans risque. C’est pourquoi, vous pouvez opter pour un taux révisable « capé » dont la hausse est plafonnée.

Pour comparer les taux proposés par les banques, vous pouvez prendre en compte :
- Le Taux débiteur : il s’agit du taux d’intérêt de base sans le coût des éventuelles assurances emprunteurs ou des frais de dossier ou de garanties.
- Le Taux Annuel Effectif Global (T.A.E.G ) : le TAEG doit vous permettre d’apprécier le coût total de votre crédit car il intègre l’ensemble des frais liés à l’obtention du crédit et qui sont mis à votre charge (frais de dossier, de garantie, coût assurance emprunteur,….).
- Le Taux Annuel Effectif d’Assurance (T.A.E.A) : il s’agit du coût de votre assurance emprunteur. Le TAEA vous permet d’apprécier la part de votre assurance emprunteur dans le coût total du crédit.

Mes assurances et garanties

Votre crédit immobilier peut être garanti par des assurances emprunteur et des garanties. Elles ont pour fonction de vous protéger et de sécuriser votre prêt auprès de la banque.

L’assurance emprunteur
Cette assurance permet de garantir le remboursement, total ou partiel, du crédit en cas de :
- décès-invalidité
- incapacité de travail
- perte d'emploi.
La couverture de ces cas dépend du contrat d’assurance choisi.

Les garanties
La banque fait appel à ces garanties lorsque vous vous retrouvez dans l’impossibilité totale de rembourser votre prêt. Il en existe plusieurs :
- l’hypothèque
- le privilège de prêteurs de deniers
- le cautionnement solidaire

bon à savoir

La BRED propose différentes garanties pour votre crédit. Des solutions pour s’adapter le plus possible à votre projet, votre budget et votre situation.

un conseiller bred est à votre écoute

Simulateur Prêt Immo

calculer

Estimer les frais de notaire

calculer

un conseiller bred est à votre écoute

  • Accueil
  • Mon quotidien
  • Emprunter
  • Epargner
  • Assurer
  • Vous et vos projets